Amaury BRUNET

"une différence qui ne fournit rien à l'esprit n'est pas une différence"

Quand le RM et le big data s’associe pour le meilleur (ou/et) le pire : vers une ultra-personnalisation des prix

Faire varier des prix sur différents produits/prestations, est une pratique ancienne. Initialement connue et reconnue chez les compagnies aériennes cette pratique est désormais présente chez de nombreux acteurs et dans la vie de tout les jours : restauration, service VTC, VPM et VDM (ventes de premières et dernières minutes).

Jusque-là ces pratiques restaient acceptées par les consommateurs car elles restaient relativement simples et facile à comprendre : par exemple les étudiants/jeunes bénéficieront d’un tarif moins cher ou plus attractif car ils ont un pouvoir d’achat moins élevé !

Avec un développement numérique qui tend à s’accentuer depuis ces dernières années : nous assistons à une mutation du phénomène du big data s’associant à la variation des prix. Grâce à cet enjeu de poids, la discrimination par les prix pourrait outrepasser un nouveau cap, et persuader les entreprises à pratiquer des prix « sur mesure »… Grâce à l’association du RM et à la puissance de la data, chaque client se verrait proposer un tarif en corrélation avec son pouvoir d’achat ou son budget. L’âge du commerce traditionnel, basé sur le principe de l’offre et la demande, pourrait progressivement céder sa place à un univers de prix « ultra personnalisé ». Cette nouvelle stratégie serait certes très rentable pour les entreprises mais elle risque toutefois d’attiser la méfiance des clients, qui ne savent pas véritablement quels éléments entre en compte pour fixer un tarif…

Bien évidement la tarification personnalisée ne sera possible que lorsque que lorsque que l’acheteur ne divulgue aucune informations quant à ses habitudes de consommations auprès du vendeur. Bien sûr dans le sens ou le vendeur est en mesure de créer un environnement où l’acheteur  pense qu’il voit le prix du marché. C’est donc avec une grande prise de recul et d’études approfondies en amont, que les acteurs devraient ausculter les possibilités de l’ultra personnalisation des prix. A partir de différents leviers, tels que les enchères, les rabais ciblés etc…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *.

*
*
You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>